Dirigeantes, dirigeants : 4 conseils pour améliorer votre leadership

16 septembre 2020

Il ne suffit plus d’être un simple dirigeant pour gérer les profondes mutations auxquelles sont confrontées aujourd’hui les entreprises : un leadership puissant est une qualité indispensable pour engager vos équipes sur des trajectoires ambitieuses.

 

Le monde de l’entreprise est de plus en plus complexe, en profondes mutations qui ne sont pas seulement technologiques ou digitales, elles sont également sociétales et sociales : plus d’autonomie et de sens pour les collaborateurs avec plus de performances et de résultats pour les actionnaires. Pour répondre à ce paradigme, les entreprises se sont engagées dans des projets de transformations importants où il ne suffit plus d’être un simple dirigeant pour les concrétiser : il faut avoir toutes les qualités d’un véritable leader. Pour ceux qui s’interrogent du coup sur leur niveau de leadership, rassurez-vous : on ne naît pas leader, on le devient !

 

De nombreux articles et livres ont traité de ce sujet et d’innombrables conseils ont été prodigués pour améliorer le leadership. Alors que dire de plus ? Simplement partager avec vous l’expérience des coachs VISCONTI dans ce domaine, qui  nous permet tous les jours

de faire surperformer les dirigeants que nous accompagnons. Voici quatre conseils qui vous aideront à améliorer et à conforter votre leadership.



1. FIXEZ-VOUS DES OBJECTIFS POUR AMÉLIORER VOTRE LEADERSHIP

 

Même si certains ont des prédispositions (charisme, écoute, communication, inspiration…) tous les grands leaders développent leurs techniques de leadership comme ils travaillent leurs objectifs business.

Intégrez-vous aussi, l’amélioration de votre leadership dans vos priorités et prenez du temps chaque semaine pour concrétiser le plan d’actions que vous aurez défini pour progresser et atteindre le type et le niveau de leadership souhaité. Ce sera également un signe d’exemplarité auprès de vos collaborateurs sur la manière d’atteindre les objectifs fixés.

 

 

2. TRAVAILLEZ LA CONNAISSANCE DE VOUS-MÊME

 

Pour atteindre un objectif, il est nécessaire de savoir d’où l’on part… Deux axes à

explorer : votre personnalité et votre type de leadership.

 

  • Connaissez votre personnalité et développez vos aptitudes : cela permet de maîtriser votre comportement dans n’importe quel environnement et d’être synchronisé dans tous les types de relations interpersonnelles. Comprenez vos leviers de motivations pour partager avec votre équipe toute votre énergie et vos convictions.

 

  • Connaissez votre type de leadership naturel : cela permet de définir les axes de développement pour s’adapter au profil du leader que vous souhaitez (devez ?) être en fonction de la situation de votre entreprise. Car évidemment, il n’y a pas un profil de leader meilleur que d’autres. Tout dépend des enjeux et défis à relever au moment présent.

 

 

3. DÉVELOPPER VOTRE INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE

 

  • Nous avons tous besoin d’éprouver un sentiment d’appartenance : faire partie d’un groupe et surtout d’y jouer un rôle sont des besoins psychologiques essentiels. Asseoir son rôle de chef du  groupe par l’utilisation de ses seuls pouvoirs d’autorité et de savoir diminue sa capacité à percevoir ses collaborateurs, de faire partager ses valeurs mais surtout, étouffe la confiance et l’initiative nécessaire pour les engager dans le changement.

 

  • Usez de votre pouvoir relationnel pour synchroniser chacun des membres de votre équipe. C’est une condition indispensable pour mobiliser, animer et transgresser le groupe dont vous assumez la responsabilité afin qu’il vous accorde sa confiance et qu’il atteigne des objectifs ambitieux.

 

  • Intéressez-vous pour cela, à vos collaborateurs sur des thèmes qui les font progresser dans leur métier. Écoutez leurs paroles mais aussi, les signaux faibles pour comprendre les non-dits.

 

Révélez sélectivement certaines de vos faiblesses pour vous rendre accessible. Faites-les grandir en partageant vos connaissances et votre expérience. Faites leur confiance et acceptez les micros échecs. Engagez la contradiction.

En fait, donnez envie !  




4. DONNEZ-VOUS LES MOYENS DE RÉUSSIR

 

  • Formez-vous ! Le dirigeant ne prend pas le temps de se former. Les nombreux défis auxquels il est confronté l’en découragent alors que comme ses collaborateurs, il a besoin de progresser sur son savoir-faire (stratégie, transformation, performance) et sur son savoir être (management, leadership, développement personnel).

 

  • Trouvez un sponsor ! En interne (N +2 mini) ou en externe (coach orienté business), il vous aide à prendre du recul, à sortir de votre zone de confort et même à prendre des risques, à vous donner ses feedbacks sur vos projets et votre posture de leader, à décoder vos modes de fonctionnement voire anticiper certains pièges. Enfin, il élargit votre cadre de référence et vous challenge sur vos objectifs.

 

  • Développez votre réseau ! Enrichissez-vous de nouvelles relations, élargissez vos connaissances opérationnelles, et aussi rencontrez des personnes influentes et stratégiques qui vous inspirent.

 

VISCONTI Partners

 Partager