Le temps du dirigeant

19 mars 2020

Parmi les majeurs défis du dirigeant identifiés par VISCONTI, le manque de disponibilité est sans doute le plus manifeste. Paradoxalement, à l’heure où les technologies cherchent à nous faire gagner sans cesse plus de temps, nous avons le sentiment d’en disposer de moins en moins.

 

Pour un dirigeant, le manque de temps est à la fois élevé et problématique. En effet, et particulièrement dans les PME, la plupart des dirigeants conditionnent leur responsabilité au fait d’être présents et actifs sur tous les fronts. Ils se retrouvent donc rapidement submergés par la quantité de tâches qu’ils doivent effectuer ou contrôler. En découle un manque de temps qui est d’autant plus préoccupant que le dirigeant est celui qui devrait par essence bénéficier de moments de réflexion pour mener une stratégie performante et durable.

 

Réallouer 20% de son temps sur des activités à forte valeur ajoutée

 

Le temps du dirigeant est donc l’un des rouages fondamentaux du succès de l’entreprise et c’est le premier angle d’attaque du coaching chez VISCONTI.

 

En effet, la première phase de coaching (« Maitriser ») permet au dirigeant, par des ateliers de travail et des outils exhaustifs,
de reprendre en main toutes les facettes de son entreprise, du marketing aux ressources humaines, en passant par le commerce et les affaires financières.

 

Au cours de cette phase, un focus particulier est réalisé sur le dirigeant lui-même afin de lui permettre de réallouer 20% de son temps sur des activités à forte valeur ajoutée.

 

Pour ce faire, l’intégralité des habitudes du dirigeant est analysée par un questionnaire détaillé, puis un audit très fin de l’agenda du dirigeant est effectué afin de trouver un équilibre entre ses impératifs quotidiens et les bonnes pratiques de gestion du temps que VISCONTI décline en 10 principes :

 

  1. Intégrer son agenda personnel dans le contexte du rythme business de son entreprise ;
  2. Accepter de passer du temps à la gestion de son agenda ;
  3. Structurer son agenda annuel sur les incontournables du dirigeant ;
  4. Refléter sa politique de délégation dans son agenda ;
  5. Refléter la stratégie dans les priorités d’agenda ;
  6. Maîtriser son temps et prévoir l’imprévu ;
  7. Prendre l’habitude de planifier sa semaine et de calibrer ses priorités ;
  8. Respecter son biorythme ;
  9. Ne pas perdre de temps ;
  10. Utiliser les nouvelles technologies à bon escient.

 

Accompagner efficacement le développement de son entreprise

 

La contrainte chiffrée proposée par VISCONTI permet au dirigeant :

 

  • De se fixer un objectif clair ;
  • De mettre en place un plan d’actions détaillé pour l’atteindre.

 

En moyenne, sur dix dirigeants coachés, deux d’entre eux atteignent l’objectif des 20%, trois atteignent 15% et cinq atteignent 10%. Les dirigeants arrivent donc à réallouer au minimum une demi-journée de leur semaine et au maximum une journée.

 

Cet objectif atteignable de 20% permet une véritable amélioration dans le mode de fonctionnement du dirigeant, qui peut alors recentrer ses activités sur des questions stratégiques, être disponible de façon plus posée et accompagner efficacement le développement de son entreprise.

 

VISCONTI Partners

 Partager