En quoi la posture de dirigeant et de membre de conseil d'administration est-elle différente ?

L’accompagnement d’un conseil d'administration répond à 4 besoins :

  1. Être et agir en administrateur
  2. Être et agir en Président du Conseil d’Administration
  3. Avoir un Conseil d’Administration efficace
  4. Interagir avec la Direction Générale

 

A chaque besoin correspond un mode d’accompagnement et des outils spécifiques.

Être et agir en administrateur

Quel que soit le Conseil d’Administration, être sollicité pour devenir administrateur d’une entreprise est toujours signe de reconnaissance et de « prestige » mais accepter un mandat d’administrateur, c’est prendre engagement d’œuvrer au service de l’entreprise, sans compter son temps.

Il convient d’aborder cette nouvelle responsabilité avec sérieux et professionnalisme. 

Nos formats d’accompagnement :

  • Coaching individuel ou collectif sur les droits et devoirs d’un administrateur
  • Coaching / simulation avec l’appui d’un film

  • Coaching “retour d’expérience mandat”

Être et agir en Président du Conseil d'Administration

Il est important de distinguer d’une part la nature du pouvoir d’un président de Conseil d’Administration et d’autre part le rôle attendu en tant que président de séance.

 

Pour assurer un rôle de président de séance, il convient de maîtriser les 4 comportements suivants : 

 

  • Cadreur : pour la bonne tenue des débats (gestion du temps/ponctualité/gestion des sujets à l’ordre du jour/fluidité, etc…)

  • Facilitateur : afin que chacun s’exprime (collégialité/éviter « le passager clandestin » /répartition des temps de parole, etc…)

  • Agitateur : pour provoquer « l’avocat du diable » (contradiction constructive / débat/expression des doutes, etc…)

  • Catalyseur : pour recentrer le débat et décider (synthèse après chaque sujet/validation et vote le cas échéant, etc…)

 

Nos formats d’accompagnement :

 

  • Coaching individuel – Remplacer Président par “Chairman”

  • Présence du coach en Conseil d’Administration en tant qu’observateur

Avoir un Conseil d'Administration efficace

Rassembler des personnes compétentes et de bonne volonté au Conseil d’Administration ne garantit pas son bon fonctionnement car de multiples biais peuvent entraver leurs interactions. Pour amoindrir leurs effets, une approche existe : instaurer un environnement propice et méthodique pour que l’ensemble des participants collaborent avec efficacité.

 

Nos formats d’accompagnement :

 

  • Evaluation avec questionnaire et entretien qualitatif
  • Séquence de formation du groupe qui forme le Conseil d’Administration

  • Coaching dans le temps du groupe qui forme le Conseil d’Administration en ayant, parmi les membres du groupe, un interlocuteur dédié (SPOC)

Interagir avec la Direction Générale

Pour instaurer certains contre pouvoirs de collégialité, les deux instances les plus notoires sont le Comité de Direction (Codir ou Comex) et le Conseil d’Administration (CA). Si le premier est composé de managers de l’entreprise, le second peut accueillir des représentants d’actionnaires ou du personnel mais aussi des administrateurs externes indépendants.

Leur bonne entente est un gage de bon fonctionnement de l’entreprise, leur mésentente est source de dysfonctionnement et d’inefficacité. 

Nos formats d’accompagnement :

  • Coaching des membres du Codir, avec la présence d’un membre du Conseil d’Administration (SPOC)
  • Structuration d’un dossier à présenter au Conseil d’Administration
  • Simulation d’une présentation d’un dossier
  • Posture Codir : transparent, patient, modeste
  • Posture CA : confiant, aidant, diplomate